Ma vie n’est pas derrière moi

ni avant

ni maintenant

Elle est dedans

Jacques Prévert

08 May 2007

Afrique

Je suis heureuse! C’est par cela que je dois commencer puisque c’est cette joie que j’ai gardé depuis hier soir. Je suis heureuse d’avoir découvert un coin du monde, une culture qui m’était étrangère jusqu’alors, et une personne qui incarne tout cela avec tant de grace. Hier soir j’ai découvert le Sénégal à travers d’une écrivaine exceptionelle : Fatou Diome.

Les quelques fragments qu’elle a lu de son roman Le ventre de l’Atlantique m’ont dévoilé un style tout à fait magnifique, qui peint avec humour et en même temps avec réalisme le visage d’un Sénégal traditionnel, d’un Sénégal qui s’acharne à garder ses valeurs mais aussi qui rêve au Paradis Européen. Ses mots sur sa grand-mère, un visage symbol dans sa vie, son regard au moment où elle écoute les chants de son pays et les mouvements de ses bras au rhytme de la musique m’ont fait voir une femme amoureuse de son pays, une femme qui évoque ses racines dans tout ce qu’elle écrit.

Mais elle avoue «J’aime la France ! pour tout ce qu’elle représente, pour son histoire et pour sa culture .» Elle veut écrire en français puisqu’elle trouve cette langue comme un pont entre les africains. « Je ne veux pas dire que je suis le fruit d’une colonisation parfaite » dit-elle, mais la langue française est le seul moyen de se faire connaitre et de se faire comprendre par tous les africains, d’autant plus qu’elle rêve à une Afrique unie. « J’ai l’obssession des couleurs » disait Fatou, avant de commencer la lecture du dernier fragment. « J’aime le mauve parce’qu’il est le mélange du rouge et du bleu ; du rouge chaud de l’Afrique et du bleu froid de l’Europe. » Fatou Diome : une âme partagée entre deux pays qu’elle aime : « je suis la plus française des sénégalaises et la plus sénégalaise des françaises. »

Cet air chaud de Niodior, son île du ventre de l’Atlantique, m’apporte les chansons de Youssou N’Doure et mène mes doigts à faire mon image de :

Afrique



3 comments:

Maryam in Marrakesh said...

I like your image and I must check out Diome! thanks for the tip!

Coeur de beurre said...

Comme tu m'accompagnes dans le blanc de la décoration... A mon tour, je t'accompagne dans une Afrique bien aimée de mon coeur

cielo moon said...

Un très beau texte, un portrait émouvant, celui d'une femme qui aime ; et une photo symbole ;)
Joli Voyage Alexandra ;)))